Egerie ?

Un peu d’histoire...

Photo : Maxime Rambeau

J’ai commencé à travailler dans un magasin de vélo à l’âge de 17 ans en parallèle du lycée. J’ai ensuite continué les jobs étudiant au rayon cycles et à l’atelier d’un Décathlon de banlieue parisienne (Décathlon Belle Epine). C’était à la fin des années 90, j’avais commencé le VTT quelques années plus tôt en 94.

C’était déjà un rêve d’ado d’avoir mon propre magasin de vélo et quand l’occasion s’est présentée je n’ai pas hésité.
Ouverture du magasin Bikebox à Thonon-les-bains en février 2007, je suis alors co-gérant à 50%. En 2011 mon associé voulant s’arrêter je continue l’aventure seul.

Outre la vente de matériel et bien sûr de vélos, les services d’atelier étaient complets : révisions, réparations, réglages, montages de roues, services suspensions...

En parallèle je participe durant plusieurs années (2009 - 2012) au magazine en ligne "BikeKulture". Nombreux tests, trips, photos, vidéos, autant d’expériences qui ont enrichi ma connaissance du domaine.

Photo : Maxime Rambeau

Fin 2014 ma boutique avait besoin de grandir. C’était aussi le moment où j’arrivais au bout des remboursements des financements initiaux, mais il fallait quand même retourner voir la banque si je voulais franchir ce nouveau cap. Avec l’envie de passer à une nouvelle étape dans mon parcours professionnel, j’ai préféré vendre la SARL.

Après quelques années à faire de la restauration de motos anciennes et de la customisation, je me suis rendu compte que l’outillage accumulé pouvait me permettre de tenter la fabrication d’un cadre. Je me suis donc lancé dans un premier projet, puis j’ai amélioré mon outillage pour un faire un second et ainsi de suite.

Photo : Maxime Rambeau {JPEG}